Vivre une aventure à l’extrême sud du globe, au coeur du désert blanc en Antarctique.

La découverte

Le septième continent est le plus grand désert du monde, il est plus grand que tous les pays d’Europe réunis. Ce désert de glace est l’endroit le plus froid et le plus sec du globe. Seul cohabitent les manchots, les baleines et les phoques. Cette étendue de glace offre aux voyageurs une aventure hors du commun dans l’un des endroits les plus inaccessibles et inhospitaliers au monde. Le temps d’un séjour, oubliez votre a priori sur le froid polaire et partez à la conquête de ces terres encore très peu connues de l’homme.

Cependant, ce voyage est exclusivement réservé aux voyageurs confirmés n’ayant pas peur des conditions climatiques extrêmes. Il s’agit là d’un voyage que très peu de personnes ont eu la chance d’accomplir mais qui réserve parfois quelques surprises dues au climat. 

Votre périple pourra commencer de différentes façons. Il est possible d’atteindre le désert blanc depuis l’Afrique du Sud avec un avion. Cependant, la plupart des voyageurs partent depuis la Terre de Feu située au sud de l’Argentine. A partir de là, il est encore possible de prendre un avion, mais que serait un voyage en Antarctique sans vivre l’expérience de la traversée du Canal de Drake ? Ce canal mythique de 1000 kilomètres est une épreuve à lui seul. Il vaut mieux avoir l’estomac bien accroché, car durant la trentaine d’heures que dure sa traversée, le navire va devoir braver les vents ainsi que des vagues pouvant parfois atteindre les 10 mètres de haut. Vous comprendrez bien vite pourquoi l’Antarctique est une terre inaccessible, c’est un voyage qui se mérite grandement.

Vous serez quasiment sur le point d’abandonner et de vouloir rentrer chez vous quand enfin se profilera au loin la silhouette de la banquise. Pure et éclatante.  Vous serez plongé dans un silence absolu que seul le bruit des manchots et de la chute des icebergs viendra troubler. Ce néant glacial vous apparaît alors comme une terre promise, une récompense tant attendue. Vous n’aurez plus qu’une seule hâte, descendre de ce bateau et partir à la conquête de ses terres inhospitalières. 

Vous entendrez soudain de l’agitation sur la proue du bateau, vous vous approcherez pour voir ce qui se passe et vous assisterez alors à un spectacle grandiose et unique. Un orque et son petit évoluant dans les eaux sombres de l’Océan, à seulement quelques mètres de vous. 

Afin de découvrir l’Antarctique, vous embarquerez sur un zodiac qui vous permettra d’atteindre la banquise. L’impression d’être minuscule se fera alors ressentir lors de votre navigation entre les icebergs. Puis, vous poserez enfin les pieds sur la glace et vous serez submergé par le décor qui vous entoure. Façonnée par le soleil, le vent et l’eau, la glace prend des formes parfois bien mystérieuses. Les icebergs et les hautes montagnes de glace empruntent des couleurs et des teintes époustouflantes ! La morsure du froid ne sera alors qu’un mauvais souvenir tant l’excitation de découvrir les lieux sera importante. La première activité consistera en une randonnée en raquette afin d’aller visiter les quelques bases scientifiques du continent. Il n’est pas rare que durant ces escapades, vous vous retrouviez encerclé par une colonie de manchots empereurs. Mais c’est au crépuscule que le plus beau des spectacles s’offrira à vous. C’est à ce moment là que le blanc de la banquise et des icebergs reflète les couleurs changeantes du ciel offrant aux voyageurs un magnifique dégradé. 

En reprenant le zodiac pour retourner au bateau vous aurez surement la chance de croisez la route d’un banc de baleines. La première journée sur le septième continent est sans doute la plus éprouvante mais aussi la plus magique, elle vous permet d’entrevoir toutes les découvertes que vous réservent le séjour. En Antarctique, chaque jour se ressemble et pourtant les activités ne manquent pas. 

Le lendemain de votre randonnée en raquette, vous partirez découvrir l’océan en canoë. Perché sur votre petite embarcation, vous suivrez le groupe à travers le dédale d’icebergs. Et alors que vous passerez sous une arche de glace vous vous apercevrez que les autres se sont éloignés. Pendant quelques secondes, vous serez seul au monde au point le plus au sud du globe. Cette sensation de privilège vous grisera et vous rejoindrez le groupe pour skier sur la banquise afin de découvrir le reste de la faune polaire. 

Chaque grotte, chaque canyon forgé dans la glace vous émerveillera; et pourtant s' il y a une activité en Antarctique qu’il ne faut pas manquer c’est bien la plongée sous-marine. Loin des coraux et des poissons colorés des Caraïbes, la plongée sous glace vous permettra de découvrir une autre facette de l’Antarctique. Si vous aviez l’impression d’être minuscule par rapport aux icebergs, attendez de découvrir leur face immergée, bien plus grande que celle visible à la surface. Seul, face au bleu abyssal de l’Océan, le calme absolu sera brisé par le chant des baleines et la valse sous-marine des phoques. En remontant à la surface accompagné d’un banc de manchots, vous vous rendrez compte que l’Antarctique est une destination où tout n’est que privilège.

 Après quelques jours de découvertes merveilleuses, il sera temps de reprendre le cap de Ushuaia. Vous traverserez le Canal de Drake en ayant à l'esprit tous les souvenirs impérissables créés sur le sol du désert blanc…  

Identité

Culture & Traditions

Les indispensables

Composez votre voyage

Les étapes